Imagerie Médicale

Secteur rattaché au Pôle 8 – Médico-Technique

Le service d’Imagerie Médicale a vocation à accueillir des patients en rendez-vous programmé, des patients entrés en Urgence à l’hôpital ainsi que l’ensemble des patients hospitalisés. Il assure les urgences 24h/24h.

Il peut vous être demandé à plusieurs reprises de décliner votre identité ainsi que votre date de naissance.
Ne vous en étonnez pas. Ceci est dans le but de garantir votre sécurité. Merci de votre compréhension.

Contact / Prise de rendez-vous

Radiologie Conventionnelle, Échographie, Scanner et IRM :

01.34.53.20.35  ou  01.34.53.21.51 (de 8h à 19h)

 OU en ligne en utilisant le formulaire ci-dessous: (Vous serez recontacté très rapidement.)

Ou sur place au guichet 6 au RdC haut (secteur bleu, prendre un ticket « prise de rendez-vous »)
(A noter : pour certains examens nécessitant l’utilisation d’un produit de contraste ou un examen sanguin, vous devez vous déplacer pour prendre un rendez-vous)

Le service possède 4 secteurs d’activité

La radiologie conventionnelle numérisée

image-imagerie3
> Téléchargez le descriptif

Examens spécifiques

  • Arthrographie

    en savoir plusL’arthrographie est un examen radiologique consistant à introduire d’une aiguille fine un produit de contraste à l’intérieur de l’articulation afin de visualiser les structures intra-articulaires. L’arthrographie est une technique qui utilise les rayons X et un agent de contraste à base d’iode. Les articulations les plus fréquemment examinés sont l’épaule, le poignet, le genou et la cheville.
    Les contre indications :
    – femme enceinte ou susceptible de l’être
    – allergie a l’iode ou autre forme d’allergies connues
    – patient sous anti-coag

  • Cystographie ou uretro-cystographie

    en savoir plusLa cystographie est une radiographie de la vessie et de l’urètre. L’examen utilise des rayons X et un produit à base d’iode injecté directement dans la vessie à l’aide d’une sonde. Un ECBU pour vérifier l’absence de germes dans les urines vous sera demandé avant l’examen.
    Les contre indications :
    – femme enceinte ou susceptible de l’être
    – Éviter tout examen avec opacification du tube digestif (lavement, transit, scanner avec
    opacification colique…) par un produit de contraste avant une cystographie
    – ECBU non stérile

  • Infiltration

    en savoir plusC‘est une technique qui permet d’injecter un anti-inflammatoire ou un corticoïde dans une articulation
    à l’aide d’un aiguille. Elle peut se faire sous contrôle radiographique (utilisation des rayons X et d’un produit de contraste iodé) ou sous échographie (utilisation des ultra sons) ou sous scanner (utilisation des rayons X et d’un produit de contraste iodé)

  • Hystérographie ou hystérosalpingographie

    en savoir plusL’hystérographie est une radiographie de l’utérus. Elle consiste à introduire par le vagin un produit opaque aux rayons X dans la cavité utérine et à prendre plusieurs clichés radiologiques. Elle se pratique uniquement dans les 10 premiers jours du cycle menstruel
    Les contre indications :
    – Éviter tout examen avec opacification du tube digestif (lavement, transit, scanner avec
    opacification colique…) par un produit de contraste avant une hystérographie
    – Période des règles
    – Infection vaginale

  • Lavement baryté

    en savoir plusLe lavement avec produit de contraste (sulfate de baryum) est un examen radiologique du gros intestin. Le produit de contraste radio-opaque est introduit par le rectum et des radiographies (rayons X) sont prises durant l’examen. Vous devez suivre les consignes d‘un régime sans résidus avant l’examen

    Un laxatif vous sera également prescrit afin de vider le colon.
    Les contre indications :
    – femme enceinte ou susceptible de l’être
    – Éviter tout examen avec opacification du tube digestif (lavement, transit, scanner avec
    opacification colique…) par un produit de contraste avant un transit du grêle.

  • Sialographie

    en savoir plusC’est une technique d’imagerie qui consiste à injecter dans une glande salivaire un produit de contraste ( à base d’iode) opaque aux rayons X et de faire ensuite plusieurs radiographies
    Les contre indications :
    – femme enceinte ou susceptible de l’être
    – allergie à l’iode ou autre forme d’allergies connues

  • TOGD ou transit oesogastroduodénal

    en savoir plusLe transit œsogastroduodénal est une exploration qui sert à mettre en évidence des lésions de l’œsophage, de l’estomac ou de la partie supérieure de l’intestin grêle grâce à l’ingestion d’un produit de contraste ( sulfate de baryum ) et la réalisation de plusieurs clichés ( rayons X ). Il est indispensable d’être a jeun 6h00 avant l’examen (ne pas manger, ne pas boire, ne pas mâcher de chewing-gum, ne pas fumer.
    Les contre indications :
    – femme enceinte ou susceptible de l’être
    – Eviter tout examen avec opacification du tube digestif (lavement, transit, scanner avec
    opacification colique…) par un produit de contraste avant un transit du grêle

  • Transit du grêle

    en savoir plusLe terme transit décrit l’exploration radiologique du tube digestif haut ( intestin grêle ) par l’ingestion d’un produit de contraste et la réalisation de plusieurs clichés
    Le transit du grêle est une technique qui utilise les rayons X et un agent de contraste à base de sulfate de baryum.
    Il est indispensable d’être à jeun 6h00 avant l’examen (ne pas manger, ne pas boire, ne pas mâcher de chewing-gum, ne pas fumer.
    Les contre indications :
    – femme enceinte ou susceptible de l’être
    – Eviter tout examen avec opacification du tube digestif (lavement, transit, scanner avec
    opacification colique…) par un produit de contraste avant un transit du grêle

  • Urographie intra-veineuse ( UIV )

    en savoir plusCet examen permet d’explorer les voies urinaires, depuis les reins jusqu’à la vessie et l’urètre.
    L’examen utilise des rayons X et un produit à base d’iode, opaque aux rayons X qui est éliminé par les
    reins dans les urines. L’injection de ce produit se fera dans une veine du bras.  Il est recommandé d’être a jeun 6h00 avant l’examen (ne pas manger, ne pas boire, ne pas mâcher de chewing-gum, ne pas fumer).
    Les contre indications :
    – Femme enceinte ou susceptible de l’être
    – Allergie a l’iode ou autre forme d’allergies connues
    – Insuffisance rénale (un bilan sanguin de dosage de la fonction rénale vous sera demandé)
    – Éviter tout examen avec opacification du tube digestif (lavement, transit) par un produit de contraste
    avant une urographie intraveineuse.
    – Pour les patients diabétiques sous metformine (arrêt du traitement la veille et 48h00 après
    l’examen).

 

Tomodensitométrie (Scanner)

image-personnels

 

 

 

Téléchargez le descriptif

 

L’échographie générale

image-imagerie1
> Téléchargez le descriptif
L’examen échographique utilise des ondes sonores de hautes fréquences (ultra sons) et un ordinateur pour construire les images des différents organes du corps humain. Durant l’examen échographique, une sonde est déplacée sur la peau. Cette sonde émet des ondes sonores qui se propagent dans les différents tissus. En raison de phénomènes de réflexion, une partie du faisceau d’ondes sonores retourne vers la sonde d’échographie. Ces ondes sonores réfléchies (échos) sont recueillies par la sonde et transmises à un ordinateur. Grâce à l’analyse de ces données, des images vont être obtenues. L’échographie est un examen non douloureux, non dangereux (pas de rayons X, pas
de champ magnétique) Aucun effet biologique délétère n’a été observé jusqu’à ce jour. Pour certains examens échographique il peut vous être demandé d’être a jeun ou d’avoir la vessie pleine.
Il n’y pas de contre indications a cet examen.

 L’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM)

image-imagerie2

 

 

 

> Téléchargez le descriptif

L’IRM est une technique d’imagerie médicale utilisant un champ magnétique puissant (gros aimant) permettant d’explorer dans les trois plans de l’espace les différents organes du corps humain. Le signal ainsi recueilli est traité par informatique pour donner des images. Ce sont ces images qui sont reconstruites puis analysées par le médecin radiologue. Dans certains cas, il peut être nécessaire d’injecter un produit de contraste (gadolinium). Comme lors de toute injection de produit médicamenteux des réactions indésirables peuvent survenir (diffusion de produit de contraste à l’extérieur de la veine, petit hématome…).
Un dosage de créatinémie (fonction rénale) sous forme de prise de sang vous sera demander. Il est nécessaire de boire beaucoup d’eau après l’examen (sauf indication contraire) afin d’éliminer le produit de contraste.

Contre-indications et précautions

TOUJOURS PRÉVENIR– Si vous êtes porteur d’un corps étranger métallique (éclat métallique, éclat d’obus,
morceau d’aiguille…) ou si vous avez déjà reçu de la limaille de fer ou des éclats
métalliques dans les yeux (meulage, travail du métal, bricolage…) que ce soit
récemment ou il y a de nombreuses années, vous devez en informer le service qui vous
prescrira une radio afin de localiser précisément ce dernier.
– Si vous êtes porteur de pace maker.
– Si vous avez des prothèses orthopédiques (plaque, vis, clous…).
– Si vous avez été opérés au niveau du crâne, du cœur ou des vaisseaux sanguins, des
oreilles (implants cochléaires) ou des yeux (implants oculaires).
– Si vous êtes enceinte ou femme allaitant.
– En cas d’allergie (à un médicament, à un aliment, asthme, rhume des foins….).

Avant l’examen Veuillez à :

– retirer tout objet métallique (bijoux, lunettes, appareil dentaire ou auditif, montre,
piercing…).
– Ne pas mettre de maquillage.
– Retirer les patchs cutanés.
Certain tatouages contenant dans leur encre des particules métalliques magnétiques
peuvent chauffer.

Équipe médicale et encadrement

Chef de pôle : Dr Bour

Responsable de service : Dr Jbanca
Praticiens hospitaliers : Dr Barry, Dr Jbanca,
Praticiens Attachés : Dr Ben Salem, Dr Ezzine, Dr Rakotoson, Dr Sadfi, Dr Tchabda, Dr Sibert
Cadre de santé : Mme Marais
Cadre supérieur de santé : Mme Céphise

 

Localisation

Rez-de-chaussée Haut